Contact sur LA MARTINIQUE :

Nadia LE FRAPPER
Impasse des Colibris
Pointe Savane
97231 LE ROBERT


Tél. 06 96 20 79 67

Email : bouchonsdamourmartinique@gmail.com
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Merci à Nadia responsable de bouchons d'amour Martinique pour sa présence et pour ce diplôme remis à Atoudon. Nous continuons la collecte jusqu'au samedi 26 novembre sur la savane. En mon absence, nos amis du SEL de Martinique Centre vont vous renseigner et vous accueillir sur notre stand commun ... Merci à eux
 

anthony honorÉ et ashley marie-magdeleine, ont remis un diplôme d'honneur à thierry dol, partenaire actif de cette opération

 

HANDISPORT

 

L'Amedav : un geste qui vient du coeur

 
Léonce Bertot                                                                                                                                      Samedi 28 novembre 2015
L'Amedav : un geste qui vient du coeur
La remise du chèque à Mandy François-Elie, en compagnie de Michel Accary
Dix mille euros! C'est le montant du chèque que les enfants de l'AMEDAV (Association Martiniquaise pour l'Education des Déficients Auditifs et Visuels) ont remis, mercredi dans les locaux du CROSMA à la Pointe de la Vierge, au Comité Régional Handisport Martinique. Cette coquette somme permettra de « financer six fauteuils multi-sports et trois spécifiques pour un coût total de douze mille euros.
Ces jeunes ont pratiquement soldé la note. Le symbolique chèque a été remis à Mandy François-Elie, porte-drapeau du Handisport en Martinique, en compagnie de Michel Accary, coiffé de ses trois casquettes (vice-président national des « Bouchons d'Amour » et chargé de la communication auprès de la FFH ainsi que de l'Outre-mer mais aussi des relations internationales).
Anthony Honoré et Ashley Marie-Magdeleine, deux sociétaires de l'institution, ont délivré le « Diplôme d'honneur à Thierry Dol. La présence de ce dernier s'explique par le fait qu'il a été une personnalité active de cette opération.
La présidente France-Lyne Fanon, assise au premier rang, a difficilement pu dissimuler une grande fierté pour ce geste d'amour de ses petits protégés. Outre le président du CRHM, Florent Pancaldi et le Fédéral, Michel Accary, occupaient également la table d'honneur, Jean Félix Cézar (Judo Club Floréal handicap), Daniel Lorto (DJSCS) et la vice-championne du monde 2015 du 400 mètres (T37), Mandy François-Elie. Les parents ont quant à eux été nombreux à accompagner leurs petits samaritains au grand coeur.
UNE ACTION QUI PORTE SES FRUITS
Cette belle somme a été acquise grâce à l'opération nationale « Les Bouchons d'Amour » , initiée en Martinique par Nadia Le Frapper, psychologue de l'AMEDAV. Ce projet a été réalisé par les enfants, encadrés par leurs éducateurs.
La genèse de la fructueuse aventure a démarré à la fin de l'année 2013 : « En Métropole, lors de vacances, j'ai entendu parler des actions des « Bouchons d'Amour » . Je me suis dit : « voilà un outil, une méthode que je peux ramener en Martinique et faire que les enfants de l'Amedav prennent à bras-le-corps ce projet. Qu'ils aillent, dans les écoles et collèges présenter ce projet en langue des signes... » , raconte la « Psy » Nadia Le Frapper.
Et cette persévérance a porté ses fruits. Aujourd'hui, la brocante de ces « Bouchons d'Amour » en euros, permettra d'équiper les handisportifs de vrais fauteuils de compétition.
Et cela, grâce à l'abnégation de ces enfants, sur leurs trois centres (Robert, Batelière et Fort-de-France). Ce chèque n'est pas le premier, fait-elle encore remarquer : « on a reçu un chèque de 2940, 18 euros. Les jeunes ont trouvé une étudiante sourde, non appareillée. Et cet argent a servi à financer un appareil auditif. Aujourd'hui, elle a réussi son Master. »

ILS ONT DIT
Nadia Le Frapper, psychologue de l'Amedav :
« Une dimension phénoménale »

« Montrer que Handicap n'est pas synonyme d'Immobilisme. Quand on est en situation de handicap, on possède quand même des compétences... beaucoup de compétences. Aujourd'hui, ces enfants-là nous donnent une grande leçon de vie. Ce projet a pris une dimension phénoménale en Martinique. Bientôt, un conteneur (20 pieds), offert par un partenaire, quittera le Département. »

Michel Accary, vice-président national des Bouchons d'or : « 1 500 tonnes de bouchons »

« En Métropole l'opération « Bouchons d'Amour » consistait à récupérer des bouchons en plastique dits ménagers - exceptés ceux des produits chimiques hautement toxiques - des bouteilles de boissons plastiques et leurs bouchons. Tous les bouchons collectés sont revendus à CABKA, une société de recyclage, en Belgique, à 235 euros/Tonne. Et l'année dernière en Métropole, nous avons récupéré 1 500 tonnes de bouchons (soit environs 350 000 euros). Une somme qui est divisée en sept grandes Régions. L'Outre-Mer est attachée au Grand Sud Ouest, fort de dix-neuf départements. »